Dimanche 23 octobre 7 23 /10 /Oct 00:00

 

 AVANT...

 

Du pisé, des galets du Rhone, de la molasse,des briques en angle..le tout dans un facheux état .Ma fille Emeline goguenarde mais d'attaque!

et oui c'est elle la reine de l'enduit qui porte son nom!

Bon, premiere étape faire tomber tout ce qui tombe ( parfois tout seul )..boucher les trous..faire une accroche avec un lait de chaux...

 

 

  Le support est totalement hétéroclite: plaque épaisse de ciment surdosé, galets, pisé, briques dans les angles et molasse !

Autre probleme les plaques       de ciment affleurent et il est impossible de les enlever...

Je les laisse et harmonise le    tout avec 3 couches de badi- geon "émeline"..le résultat        est assez homogène.

Important: le "badigeon émeline" gomme les différences d'aspect, mais en aucun cas bouche les trous ou les joints de moellons ! Donc, soignez bien la réparation des supports.

Mise en oeuvre

 APRES !!

 Dosages

Finition:

 Une recette miracle        "le badigeon Emeline"

~*~

 Bien mélanger...et passer au spalter en remuant constamment.

Passez 2 à 3 couches. vous pouvez rajouter un peu d'eau si l'émulsion devient trop épaisse.le badigeon de chaux se passe en "déposant" l'émulsion avec le spalter , "en croisé"... 

 

 En finition, 3 couches du badigeon ci-contre passés au spalter harmonisera toute la façade.

 

Une petite restauration de la génoise avec un contraste des ombres, accentué par un vernis sombre sous la tuile...

 ~*~

1Le corps d'enduit:

  •  1 V. artificiel
  •  2 V. chaux hydraulique
  •  9 V. sable

2Finition.

  • 3 V d'eau 
  • 1 V de chaux aérienne
  • 1 V de placojoint

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Jo - Publié dans : decobruz2
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus